Blog Brocade France

Les infrastructures hyper-convergées pour simplifier son exploitation

by fmazier on ‎12-08-2015 06:36 AM (1,276 Views)

Infrastructures hyper-convergées – comme souvent dans le monde de l’informatique, un terme encombrant pour désigner quelque chose de simplifiant. Les systèmes convergents sont aujourd’hui largement connus : la tentative de regroupement de composantes au sein d’une architecture informatique permettant de simplifier son exploitation. L’hyper-convergence promet une optimisation de ce concept mais cette technologie reste encore très jeune.   

 

La base des approches convergentes et hyper-convergentes reste la même : le regroupement centralisé d’ordinateurs, de réseau, de stockage et d'autres composantes.  Dans un environnement convergent, l’équipement informatique est maintenu en tant que tel et doit être exploité individuellement. Ceci vaut pour les serveurs,   les commutateurs réseaux et le stockage qui continuent de dépendre de la gestion d’un administrateur. Ceci n’équivaut donc ni à une optimisation ni à une simplification. Dans une infrastructure hyper-convergente, le stockage est intégré à la partie computing appelé nœud et fait appel  au principe de « software-defined » que nous vivons chez Brocade et que nous développons constamment.   

  

La virtualisation et le software-defined modifient non seulement les besoins mais également la structure des centres de données car un concept aussi consolidé ne peut plus être divisé en plusieurs composantes. La virtualisation des ordinateurs, du stockage et de l’hyperviseur permet de faire évoluer facilement la performance et les capacités : des nœuds ou commutateurs réseau supplémentaires peuvent être ajoutés (topologie de type scale-out) en fonction des besoins afin d’augmenter les capacités de stockage ou de calcul, respectivement la performance réseau et l’ensemble de l’infrastructure – virtualisée – se transforme en service.

 

Une infrastructure hyper-convergente englobe :

La convergence complète des niveaux computing et stockage dans un seul nœud (appliance) ou un seul cluster de nœuds  

Un système de fichiers réparti permettant l’organisation des données et leur traitement (compression, déduplication, tiering, haute disponibilité, backup, disaster recovery, erasure coding, snapshot, clone, etc.)   

Une interface graphique permettant une administration des VM et de leurs  données avec non seulement une couche pour l’abstraction matérielle mais permettant également la gestion et la formation de conteneurs

Un commutateur Ethernet pour le scale-out et/ou la haute disponibilité

Les systèmes hyper-convergents peuvent être utilisés là où la virtualisation se développe de plus en plus – et ceci n’est qu’une question de temps pour la plupart des centres de traitement de données. Bientôt, aucun administrateur n’échappera aux solutions flexibles et automatisées.

  

En coopération avec Nutanix, nous développons le concept de l’infrastructure hyper-convergente. Les applications Nutanix et commutateurs Brocade VCS (Virtual Cluster Switching) se complètent parfaitement : les solutions réseau de Brocade augmentent de façon importante le niveau de service des architectures hyper-convergentes de Nutanix . Le cluster Brocade VCS apporte la simplicité d’administration, la performance, la résilience et les équilibrages de charge  permettant une utilisation intense de liens tout en restant simple d’utilisation – il  s’adapte donc parfaitement à la réplication Nutanix, au Disk Re-Balancing et à l’ajout de nœuds complémentaires.  Brocade VCS  constitue la base réseau idéale pour  la solution Nutanix qu’elle soit locale ou de type Metro Cluster sans oublier les fonctionnalités de sauvegarde ou de  Disaster Recovery. En complément dans les environnements   VMware NSX/Microsoft Hyper-V   les commutateurs VCS   supportent les technologies overlay VxLAN/ NVGRE   ainsi que le VTEP  (Virtual Tunnel End Point) .

 

 

 Brocade VCS s’appuie sur une architecture réseau de type « Fabric »  et répond aux critères suivants :

  • Possibilité d’autorégulation du réseau
  • Architecture de type  scale-out avec ajout de ports/commutateurs sans interruption
  • Capacité « on demand »
  • Equilibrages de charge et algorithme de routage (pas de protocole Spanning Tree) adaptés aux flux de données
  • Identification et mobilité des machines virtuelles
  • Haute performance de réplication
  • Metro services
  • Système évolutif et transparent
  • Administration centralisée
  • Haute disponibilité du réseau et intégrité des données garantie par l’utilisation de l’Ethernet Lossless

 

Pour ceux qui souhaitent approfondir le sujet, vous trouverez ici les instructions d’installation d’un cluster Nutanix  avec un Brocade VDX (commutateur de la famille VCS) en Top of Rack : bit.ly/1NrgxXD