Blog Brocade France

Exploiter le potentiel de la transformation numérique : libérer les départements IT des contraintes existantes

by Alain VALLUY on ‎05-17-2016 03:39 AM (1,136 Views)

Brocade publie une nouvelle étude mondiale intitulée « Unlocking the Power of Digital Transformation: Freeing IT from Legacy Constraints ». Cette étude observe les problèmes auxquels les départements IT sont confrontés pour bénéficier des avantages de la transformation numérique, allant du renforcement de la compétitivité et de la capacité d’innovation à une augmentation de la productivité et du chiffre d’affaires.

 

Unlocking-the-Power-of-Digital-Transformation-FR.png

 

Dans le cadre de cette étude, qui vise à identifier ces problèmes et les conséquences des opportunités manquées pour les entreprises, 630 décideurs IT d’entreprises installées aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, à Singapour et en Australie se sont exprimés sur l’état de la transformation numérique, ses enjeux et ses opportunités, et ce qu’une plus grande liberté d’innover représenterait pour leur entreprise.

 

Incontestablement, face à l’environnement technologique de plus en plus dynamique, les entreprises doivent être plus agiles en ce qui concerne l’adoption et le déploiement de technologies. Le rôle du département IT est crucial à cet égard. Ce nouvel environnement offre aux entreprises une multitude d’opportunités associées à la transformation numérique, mais à condition que le département IT s’affranchisse efficacement des limites des technologies existantes et des perceptions historiques.

 

La grande majorité (87 %) des décideurs IT interrogés déclarent que leur entreprise adopte une stratégie de transformation numérique. Selon un nombre encore plus important (94 %) de personnes interrogées, le DSI et les responsables IT de l’entreprise considèrent qu’il est important d’adopter une stratégie de transformation numérique pour atteindre les objectifs. Cependant, en réalité, les départements IT passent le plus clair de leur temps à protéger les données (73 %) et à gérer les systèmes existants (63 %). Cela limite le temps et les ressources disponibles pour assurer la transformation numérique de leur entreprise. Si l’on ajoute à cela le fait que la mise en œuvre d’une stratégie de transformation numérique n’est pas toujours un processus simple, il n’est peut-être pas surprenant que 79 % des personnes interrogées affirment que la capacité de leur entreprise à appliquer une telle stratégie est limitée.

 

En fait, près de la moitié (46 %) déclarent que leur département IT est perçu comme n’étant pas en mesure de répondre à certains besoins métiers actuels. Cela peut susciter des inquiétudes dans les départements, près des trois quarts (72 %) des personnes interrogées étant frustrées que le département IT ne soit pas en mesure de répondre facilement à leurs besoins. Encore plus inquiétant, 88 % des personnes interrogées ont identifié des situations au cours des douze derniers mois où le département IT a dû refuser de traiter certaines demandes qui présentaient clairement des avantages pour l’entreprise, plus de 53 % ayant déclaré qu’elles auraient permis de bénéficier d’avantages à court terme et 72 % d’avantages à long terme.

 

En revanche, les personnes interrogées sont convaincues des avantages potentiels de la mise en œuvre d’une approche plus souple des technologies. Plus de 70 % des équipes IT estiment que si leur approche de la technologie était plus flexible, l’entreprise bénéficierait d’avantages évidents, tels qu’un gain de compétitivité (36 %), plus de temps pour innover (31 %) et l’élimination du shadow IT (30 %). Les personnes interrogées ont également déclaré que leur entreprise augmenterait son chiffre d’affaires, estimant qu’une plus grande capacité d’innovation se traduirait, en moyenne, par une augmentation du chiffre d’affaires de 12 % et une réduction des coûts de 10 % au cours des douze prochains mois.

 

Brocade sait par expérience, et le rapport le confirme, que le département IT joue un rôle essentiel dans l’innovation, mais que trop d’entreprises sont limitées dans leur capacité à adopter une stratégie de transformation numérique et à la mettre en œuvre. Il est évident que si les départements IT passaient moins de temps à assurer le bon fonctionnement permanent des systèmes et des applications, ils pourraient consacrer plus de temps à la création de valeur, à la réduction des coûts et à l’augmentation du chiffre d’affaires. Les entreprises doivent être plus souples en ce qui concerne l’adoption et le déploiement de technologies.

 

Depuis vingt ans, l’infrastructure IT existante empêche les entreprises d’innover comme bon leur semble. Trop souvent, le département IT a dû sacrifier de nouvelles opportunités commerciales. Ce n’était pas sensé se passer ainsi. Les technologies modernes du nouveau réseau IP libèrent le potentiel du réseau en tant que plate-forme d’innovation et permettent aux départements IT de saisir les opportunités commerciales qui se présentent presque tous les jours à l’ère de la transformation numérique.

 

Le potentiel est là, mais les entreprises doivent libérer les départements IT des contraintes des systèmes existants afin qu’ils puissent véritablement exploiter la puissance de la transformation numérique et offrir les nombreux avantages commerciaux qui en découlent.